Image Alt

Le parchemin de mon Papy

 / Histoire farfelue  / Le parchemin de mon Papy

 

Dans son pays imaginaire, un jour MaPatGriffonne a rencontré :

1 / Des lunettes

2  / Un aquarium

3 / Des petits papiers

Une introduction avant l’histoire :

Dans son blog, dans la rubrique « MaGriffe », MaPatGriffonne a dessiné avec ses mots : 

  • Une histoire sans queue ni tête avec ces 3 mots
  • Elle a mélangé dans ses histoires des aquarelles aux couleurs acidulées
  • Avec une pointe de couleurs complémentaires
  • Et parfois elle a rajouté des tons chauds ou froids
  • Tout cela en noir et blanc avec des lettres !
  • « C’est du n’importe quoi ! »
  • « Tout à fait, c’est le début des histoires farfelues de MaPatGriffonne ! »

Dans ces histoires il y aura peu ou pas d’images, souvent elles seront en noir et blanc, c’est volontaire pour vous laisser travailler votre imaginaire. A vous de mettre vos images sur mes mots, et pourquoi ne pas aller plus loin et continuer avec vos enfants cette histoire farfelue.

Comme support MaPatGriffonne vous demande d’apporter :
  • Des enfants vifs et adorables.
  • Des parents ou grands parents sages qui savent lire.
  • Un endroit cocooning où l’on se sent bien ensemble.

Vous êtes prêts ? Alors voici une nouvelle histoire farfelue de MaPat Griffonne :

Le parchemin de mon Papy

Mon papy est un monsieur tout ridé !.

Il me fait penser à un très vieux parchemin qui aurait pris l’eau et qui serait resté flétri sur toute sa surface ! 

Il a des tatouages partout sur lui

Quand il était jeune il m’a dit que cela avait du sens, mais maintenant qu’il a pris du poids, et que son corps se plisse de partout (de presque partout) ses tatouages ne racontent plus la même chose !!!

C’est un peu comme si tu avais pris un autre chemin : tu peux arriver au même but avec un parcours et un discours différent.

Ma mamie est drôle, elle a besoin de ses lunettes pour voir les tatouages de papy !

Mamie a beaucoup d’idées, mais c’est une quiche pour raconter des histoires. Alors quand le dernier poisson rouge a fini son dernier tour de manège et qu’il est parti tranquillement au paradis des petits poissons rouges, elle a nettoyé le bocal.

Puis elle a pris une grande feuille de papier calque et mis ses lunettes sur son nez, et elle est partie voir papy. 

Ils se sont enfermés dans la chambre.

Ensuite elle est revenue toute contente et c’est mise à recopier ce qu’elle avait inscrit sur le papier calque sur une grande feuille de papier blanc. Elle a pris de beaux crayons de couleurs, et des ciseaux.

Puis elle a minutieusement découpé en petits morceaux cette jolie feuille, elle a fait plein de petits boutes de petits papiers. Et elle les a priés en quatre….et mis dans le bocal.

Maintenant quand je viens rendre visite à Papy et Mamie, Mamie ma grand-mère n’est plus à court d’histoires !

 

Elle me demande de plonger ma main dans le bocal et d’en attraper un petit papier. Puis elle le donne à Papy et là, comme une machine à remonter le temps à qui tu aurais remis des piles, Papy et Mamie nous racontent de fabuleuses histoires qui sortent tout droit des tatouages de mon Papy…

Il nous a raconté le jour où il a vu une sirène qui ne savait pas nager.

Le dauphin qui ne voulait que chanter sous l’eau.

Son tour du monde en patin à roulettes.

Le serpent qu’il a offert à mamie, pensant que c’était un collier…..

Les oranges qu’il a planté sur la lune.

Les pommes qu’il a offert au diable….

Et plein d’autres histoires fabuleuses que lui seul connaît.

Et toi as-tu un papy et une mamie formidables ?

Et si tu as des idées d’objets insolites pour que je raconte des histoires, envoie moi un message, je serais ravie de te lire.

 

 

Poster un commentaire