Image Alt

Père-Noël c’est l’heure !

 / Histoire farfelue  / Père-Noël c’est l’heure !

Dans son pays imaginaire, un jour MaPat Griffonne a rencontré :

1 / Une cloche
2 / Un cadeau
3 / Un lit

Une introduction avant l’histoire : 

Dans son blog, dans la rubrique « Ma Griffe », MaPat Griffonne a dessiné avec ses mots :

  • Une histoire sans queue ni tête avec ces 3 mots.
  • Elle a mélangé dans ses histoires des aquarelles aux couleurs acidulées.
  • Avec une pointe de couleurs complémentaires.
  • Et parfois elle a rajouté des tons chauds ou froids.
  • Tout cela en noir et blanc avec des lettres.
  • « C’est du n’importe quoi !!! »
  • « Tout à fait, c’est le début des histoires farfelues de MaPat Griffonne ! »

Dans ces histoires il y aura peu ou pas d’images.

Souvent elles seront en noir et blanc, c’est volontaire pour vous laisser travailler votre imagination. A vous de mettre vos images sur mes mots, et pourquoi pas aller plus loin et continuer avec vos enfants cette histoire farfelue.

Comme support MaPat Griffonne vous demande d’apporter : 
  • Des enfants vifs et adorables.
  • Des parents ou grands parents sages qui savent lire.
  • Un endroit cocooning où l’on se sent bien ensemble.
Vous êtes prêt ? Alors voici une nouvelle histoire farfelue de MaPat Griffonne.

Père-Noël c’est l’heure !

C’est le 24 décembre il est 23h46 et rien ne va comme il faudrait !

Il est 23h47 et le Père-Noël est toujours dans son lit !

Il a oublié de se réveiller !!! Hier il a trop fait la fête, il était impatient de recevoir ses cadeaux, mais voilà il a oublié que c’était lui le Père-Noël, et que c’est le Père-Noël qui remet les cadeaux aux enfants et pas l’inverse !

Maintenant il est 23h48, c’est les cloches des églises qui l’ont réveillé !

Il s’est levé du pied gauche, du coup il est bougon, grognon et comme il n’a pas pris son déjeuner il est de très très mauvaise humeur.

A 23h49 il se dit qu’il serait préférable qu’il fasse une petite toilette

Au cas où un enfant l’apercevrait pour ne pas entendre :

« Il pu le Père-Noël ! »

Il va donc se laver les dents, se débarbouiller la frimousse et s’il a le temps il prendra une petite douche !

A 23h50 il a mis sa culotte à l’envers !

Il a enfilé le pied gauche dans la chaussure droite, et perdu la chaussette du pied droit ! Il a beau regarder sous son lit, il ne la trouve pas !

A 23h51 il retrouve ses lunettes dans la soupière,

il se souvient qu’il avait regardé s’il ne restait pas une goutte de ce délicieux soupe préparé par Cyril, et c’est à ce moment là qu’il a perdu la vue ! Mais comme il était fatigué il n’a pas cherché à retrouver ses lunettes.

A 23h52 il enfile son manteau met ses gants, son bonnet, son écharpe et il sort.

Un vent glacial lui gicle à la figure, c’est malin maintenant avec toute cette buée et son masque il n’y voit plus rien !

A 23h53 il arrive au traineau, mais qu’à t’il fait de sa hotte ?

Ah il se souvient : elle avait un accroc et il l’a donné à réparer ! Il faut de suite qu’il aille la chercher.

A 23h54 il se met en quête de rassembler les cadeaux des enfants,

Il remarque qu’il n’a pas eu le temps de tous les emballer et qu’a t’il fait de la poupée rose qui suce son pouce ?

A 23h55 il voit que les rennes eux aussi se sont mélangés les accroches

et il constate que les petits, les plus faibles sont devant et les plus forts derrière, rien ne va plus : IL FAUT TOUT RECOMMENCER !

A 23h56 qu’a t’il fait de la carte routière ? 

Il n’a pas de GPS, il va falloir qu’il se retrouve dans la nuit avec toute cette neige pour trouver le bon chemin des cheminées. Heureusement il a une lampe torche, mais qu’a t’il fait de la pile ?

A 23h57 mais où est cette foutue liste de cadeaux à remettre aux bons enfants ?

Il l’avait pourtant bien posé là sur la table ! Il se souvient quand il a ouvert la porte elle s’est envolée tout droit dans la cheminée. Tant pis il va faire sans la liste !

23h58 c’est quoi ce bruit, ce vacarme ?

Mais ce sont les enfants derrière les portes qui trépignent d’impatience, dans toutes les langues on entend 

  • « On peut entrer ? Il est où le Père-Noël ? Ils sont où mes cadeaux ? »

Le bruit monte de plus en plus

ATTENTION Père-Noël 

On ne va pas pouvoir tenir les enfants plus longtemps et il n’y a toujours pas de cadeaux pour les enfants !!!!!

23h59 Allez huuuuu rennes plus le temps à perdre dans une minute ce sera trop tard…..

Il part comme une étoile filante, vole dans le ciel, balance les cadeaux dans les bonnes cheminées, dans les bonnes maisons, dans les bons jardins, partout où il passe rien ne reste sans jouets ou friandises.

….Là je laisse le Père-Noël tranquille, il se débrouille comme il peut, il se débrouille comme un chef, il fait appel à qui il veut pour l’aider, mais il faut qu’à 00h01 du 25 décembre tous les cadeaux, je dis bien TOUS les cadeaux soient remis aux petits enfants à TOUS les petits enfants de cette belle vieille terre. Et là question organisation il n’y a pas mieux que le Père-Noël pour avoir trouvé LA solution.

00h02 Le Père-Noël est de retour chez lui, il félicite ses lutins et ses rennes, enlève ses bottes son masque et son manteau.

avant de retrouver son lit douillet avec l’idée du travail bien accompli.

Il sort tous les cadeaux qu’il a reçu au cours de son parcours, les nichoirs, les illustrations de ses rennes, les lampes, les sacs coutures, les poupées personnalisées, les vêtements fait maison, les soins de la peau, tous ces produits Made In France et il se dit « Ils ont bien travaillés ces petits lutins, sur terre on les appelle des artisans »

A 00h03 Il regarde son portrait à l’aquarelle que lui a fait la nouvelle aquarelliste MaPatGriffonne et qu’il vient d’accrocher au mur, face à son lit. « Quel talent !  » se dit-il.

Puis il souffle la bougie parfumée au miel et à la cannelle. Hummm quelle bonne odeur se dit-il et il s’endort comme un dieu.

« Et toi que ferais tu si le Père-Noël était en retard ? »

Poster un commentaire